La Zimmerit


Panther Ausf.A
Panther Ausf.A

Cette matière sert à protéger les Panzers des mines et autres engins magnétiques destinés à les détruire. Les mines magnétiques font des ravages au sein des unités blindées allemandes, et il leur faut trouver un moyen de défense efficace. Dès janvier 1943, plusieurs techniques sont testées avec plus ou moins de succès (peinture épaisse, ciment, goudron "collés" sur le char, etc...). 

Au printemps 1943, c'est la firme CWZ (Chemische Werk Zimmer und Kie) à Berlin qui invente un "mastic bitumeux", le nom de Zimmerit vient de là d'ailleurs, et elle est donc désignée pour fabriquer ce nouveau matériau dès l'été 1943. 

Une usine de remplacement est prévue, la fabrique Birkigt en Tchécoslovaquie si la CWZ devait ne plus être en mesure d'en fabriquer.

Tiger II
Tiger II

1. Propriétés de la Zimmerit 

- elle est peu inflammable

- elle se révèle stable aux grandes, comme aux basses températures

- elle fait également office de régulatrice de température à l'intérieur du blindé

- elle adhère bien sur les surfaces métalliques

- elle est facilement réparable sur le terrain

- elle est légère

- elle "casse" les grande surfaces planes des blindés ayant tendance à émettre des reflets. Elle est apposée, en général, dans les usines de Panzers, sur la peinture antirouille de teinte rouge-brique.

StuG IIIG
StuG IIIG

2. Méthode d'application

1) Une première couche de 5 mm est appliquée, puis séchage pendant 24 heures.

2) Application d'une deuxième couche de 4 mm qui est modelée à la spatule, puis séchage à la lampe à souder. 

La chaleur fait évaporer les solvants dans la préparation favorisant l'accroche de la pâte sur l'acier. (Sans lampe à souder, la zimmerit met 8 jours à sécher...!).

La zimmerit est appliquée sur toutes les surfaces verticales ou inclinées accessibles à une mine. Mais des photos nous montrent des applications également sur les gardes-boue, les coffres et autres...

Panther Ausf. A
Panther Ausf. A

3. Composition (la plus probable) 

 

- Du Spath, minéral cristallisé (calcite / fluorine) ou du Sulfate de Baryum (solide cristallin blanc) à 34%

- Sulfate de Zinc à 4%

- Pigment Ocre à 17%

- Poudre de Bois à 9 %

- Vernis (85% de Mowilith (adhésif) et 15% de résine mélangée à des solvants) à 36%.

Brummbär
Brummbär

4. Quantités nécessaires selon les blindés 

 

- 70 kg pour un StuG. III 

- 100 kg pour un Panzer IV 

- 160 kg pour un Panther 

- 200 kg pour un Tiger I 

Le 9 septembre 1944, le haut commandement donnera l'ordre d'utiliser les stocks jusqu'à épuisement. On verra dès lors de la zimmerit jusqu'à la fin de la guerre.


Le plus commun de tous

(avec lignes de séparation ou sans)

Panzer III Ausf. M, Panzer IV, Panther, Tiger I et II, Brummbär, Jagdpanzer IV, StuG. IV, caisse du Jagdtiger (au 2/3), caisse de l'Elefant (au 3/4), caisse du Sturmtiger (la casemate restant lisse)

Variante avec lignes verticales

 

 

 

Panzer IV et Panther

Style gauffré

 

 

 

 

StuG. III (à partir des Ausf. G) sortis des usines Alkett

De biais avec séparations

 

 

 

StuG. IV (50 premiers exemplaires sortis 

de chez Daimler-Benz)

Gros damiers

 

 

 

 

Panther, Jagdpanther 

(1er modèle)

Petits damiers

 

 

 

 

Panther, Jagdpanther (1er modèle), StuG. III (à partir des Ausf. G) sortis des usines de Miag


Un mot de l'auteur

Cet article a pour ambition d'expliquer et de résumer simplement ce qu'est la Zimmerit et son utilisation pour les blindés allemands de la seconde guerre mondiale.

Kristan de la Ruche 2013

Fond d'écran, peinture de Terence Cuneo