Types de chars


Le char d'assaut

M4 Sherman britannique
M4 Sherman britannique

RÔLE : Effectuer des percées dans les défenses ennemies 

 

Châssis chenillé toujours surmonté d'une tourelle tournant en général à 360°. 

Pendant l'entre-deux guerres et au début de la seconde, il y avait deux sortes de chars : 

► De cavalerie Rapide, léger et fait pour l'attaque. 

► D'infanterie Lent, lourd pour accompagner l'infanterie. 

Puis suivirent les dénominations de char Léger / Moyen / Lourd. Par conséquent leurs affectations deviennent moins claires...

T-34/76 russe
T-34/76 russe

Avantages et inconvénients : 

 

►  Tirs à 360°, contact direct avec l'ennemi

►  Groupés ils forment une bonne force de frappe ou de défense.

►  Blindage et canon variables selon l'époque.

►  Cher et long à construire. A cause de l'anneau de tourelle

►  On peut rarement changer le diamètre du canon pour un plus puissant car la grosseur de la culasse ne va pas dans la tourelle.

Exemples de chars d'assaut : 

M4 Sherman & Sherman M4A3/105 (obusier) (USA) / Valentine (Angleterre) / T34/76 (Russie) Somua S35 (France) / 

Panzer IV & Tiger (Allemagne) / M14/41 (Italie)


Le chasseur de chars

Jagdpanther allemand
Jagdpanther allemand

RÔLE : Détruire les chars ennemis

 

Il existe deux types de chasseurs de chars :

► Reconditionné : Fabriqué grâce à un châssis de char capturé ou obsolète sur lequel est rajouté une casemate ouverte et peu blindée autour du canon. En Allemagne, ce sont les "Panzerjäger". 

► D'étude : Il est issu d'un châssis de char existant auquel est rajouté une casemate fermée, blindée et qui offre une silhouette basse. Il a souvent un blindage supérieur et un armement plus puissant que le char d'origine qui lui sert de base. En Allemagne, ce sont les "Jagdpanzer".

Marder II allemand
Marder II allemand

Avantages et inconvénients : 

 

► Peu cher

► Rapide à concevoir

► Rapide à construire

► Nécessite moins de matériaux qu'un char d'assaut

► Canons très puissants

► Pas de tourelle, donc le char doit pivoter face à sa cible pour tirer

► Le personnel des chars reconditionnés est peu protégé

► Pannes fréquentes liées à la "customisation" des chars reconditionnés ou au poids excessifs des casemates blindées par rapport aux châssis d'origine

► Pour certains modèles, énorme consommation d'essence

Exemples de chasseurs de chars : 

Reconditionnés : Marder & Panzerjäger (allemagne) / Archer (Angleterre) / M10 (USA)

D'étude : Hetzer, Jagdpanzer IV, Jagdpanther & Elefant (Allemagne) / M18 Hellcat (USA)


Le canon automoteur, l'obusier et le canon d'assaut

StuG IIIG allemand
StuG IIIG allemand

RÔLE : Appui direct de l'infanterie (au même titre que l'artillerie)

 

Le char prenant de plus en plus d'importance dans le conflit, les armes de soutien comme l'artillerie furent contraintes de devenir  plus mobile pour rester efficaces. Comme pour les chasseurs de char, on commença par greffer des canons sur des châssis existants, mais la conception d'engins spécifiques fut plus pertinente.

Il existe deux types d'engins

 Avec casemate ouverte : C'est vraiment de l'artillerie autopropulsée faisant partie intégrante d'une batterie (comme une batterie de campagne traditionnelle). Ne va pas au contact direct de l'ennemi. Ce sont les canons et obusiers automoteurs.

M7 Priest américain
M7 Priest américain

 Avec casemate fermée : Mieux protégés, certains de ces engins ont joué le double rôle d'artillerie de campagne et d'artillerie anti-chars. Le plus connu étant le StuG III allemand. Ce sont les canons d'assaut.

 

Avantages et inconvénients : 

 

► Peu cher et simple à construire (coût deux à trois fois moins élevé qu'un char)

► Formation de l'équipage simplifiée

► Nécessite peu de matériaux grâce à l'absence de tourelle

► Canons puissants

► Pas de tourelle, donc le char doit pivoter face à sa cible pour tirer

► Blindage moins important que les chars

► Pour certains modèles, énorme consommation d'essence

Exemples de chasseurs de canons automoteurs, obusiers et canons d'assaut :

Canons et obusiers automoteurs : Wespe & Hummel (obusiers) (Allemagne) / M7 Priest & M12 Hovitzer (obusiers) (USA) / SU 76M (Russie)

Canons d'assaut : Brummbär*, Sturmhaubitze 42*, Sturmtiger* & StuG III (allemagne) / SU-122* & ISU 152 (Russie) / Bishop* (Angleterre) (* = Obusier)


Un mot de l'auteur

Très rapidement, les véhicules blindés se sont imposés comme le fer de lance de nombreuses armées.

L'exemple donné par la Blitzkrieg a poussé les nations à développer les recherches technologiques vers la construction de véhicules de plus en plus sophistiqués, armée et blindés. 

Entre les différents protagonistes, la philosophie diverge mais néanmoins, tous ont développé des chars aux rôles identiques. 

Le résumé ci-dessus a pour ambition de clarifier un peu ces catégories.

Kristan de la Ruche 2013

Fond d'écran, peinture de Terence Cuneo